Dénia.com
Rechercher

La posidonie, principal problème de la haute saison pour les entrepreneurs

15 octobre 2019 - 16: 41

Après la saison estivale et en vue de l’année prochaine, des représentants du Cercle Empresarial de la Marina Alta ont assisté à une réunion avec le maire et conseiller de Dénia Tourism, Vicent Grimalt, où ils ont mis la table. problèmes qui ont le plus préoccupé les entrepreneurs locaux lors de la dernière campagne.

L'image des plages pleines de posidonies sèches et non collectées a été le point de départ de cette réunion au cours de laquelle les hommes d'affaires ont demandé que les services de nettoyage soient développés. À cet égard, ils ont été informés que le contrat actuel - dont la durée est de dix ans et se termine à 2023 - semble ne pas suffire aux besoins actuels de la côte, ce qui a accru le nombre de tempêtes cet été.

CEDMA a déplacé auprès du premier maire de Dianense sa volonté totale de collaborer dans tout ce qui était nécessaire, bien qu'il ait été demandé que dans le cas où des circonstances similaires se reproduiraient à l'avenir, davantage d'informations soient fournies aux utilisateurs de la plage. à propos de les nettoyer.

Il a également abordé le retard actuellement enregistré dans le traitement des certificats de compatibilité urbaine, document municipal essentiel pour la légalisation de l'activité des appartements touristiques. Le délai moyen d'obtention du certificat est de trois mois et demi, ce qui a entraîné
problèmes supposés graves pour les particuliers et les entreprises qui souhaitent respecter la loi et payer, par conséquent, les impôts correspondants. Sur cette question, le maire a déclaré qu’en janvier un "Plan de choc" avec l’embauche de personnel spécifique dans la planification urbaine afin d’accélérer ce processus et d’autres problèmes qui ralentissent la gestion du département.

La scission des ports de plaisance, un projet présenté à 2009 par la CEDMA devant le conseil municipal de Dénia et la Diputación de Alicante, a également été débattue lors de la réunion, compte tenu des dernières déclarations faites à cet égard par le munícipe dans certains médias. Sur cette question, le maire a précisé
que, en principe, il est prévu de faire un simple changement de direction du trafic et de traiter ce projet par phases.

D'autres questions ont également été abordées, telles que l'importance de parvenir à la saisonnalité par divers canaux. CEDMA offrait à cet égard la possibilité de promouvoir les sports nautiques à travers une "Semaine bleue" ou attirer le tourisme de congrès.

Parmi les autres projets abordés, citons le réaménagement de la rue Cop, de la rue Ramón y Cajal et de La Glorieta de la ville de Dénia, ou la mise en œuvre de la «Ville intelligente» dans la gestion des déchets et l'éclairage public.

Participant à cette réunion au bureau du maire, Benito Mestre (président de la CEDMA), Cristina Sellés (présidente de l'AEHTMA), Isabel Agulles (présidente de la commission du tourisme et du commerce de la CEDMA) et Esteban Cobos (vocal CEDMA), qui ont communiqué avec le maire la prédisposition des entrepreneurs à travailler aux côtés de l'administration publique afin de renforcer la collaboration public-privé en vue de la reprise économique à Dénia et dans l'ensemble de Marina Alta.

Laisser un commentaire

    34.557
    3.991
    7.413
    1.750
    Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.