Dénia.com
Rechercher

Discussion et commentaires

PERROUIN, le 31 janvier 2023 à 10 h 17
Madame, Monsieur Merci de prévoir un BUDJET pour réparer correctement le bitume dans la plupart des routes pour monter et descendre dans le MONTGO ; à partir de la PEDRERA Il faut SVP redonner une send de circulaire aux habitants de MARQUESSA 1 / 2 / 3 / 4 / 5 et 6 et en plus effectuer un traçage correct au sol pour bien délimiter les surfaces et les STOPS Nous sommes des habitants de la ville de DENIA et suhaitons obtiennent les mêmes avantages que les habitants du CENTRE VILLE Merci pour votre attention et pour vos actions futures Cordialement
Maria del Carmen Esteban, le 31 janvier 2023 à 07 h 47
J'ai eu envie de commencer par vous, mais j'étais absent des premières conférences. J'ai déjà suivi un cours Maifundes et c'était super, mais celui-ci est plus direct.
fernando, le 30 janvier 2023 à 10 h 52
bonjour, en lisant les commentaires d'un côté et de l'autre, j'en tire la conclusion que quiconque démange devrait le gratter, mais je pense que ce n'est pas comme ça, tous ceux qui ont acheté des terrains ou des maisons dans ces zones côtières c'est parce que le gouvernement de le jour et le conseil municipal a donné les permis légaux à ce moment-là et ce n'est pas la peine que pour des raisons d'un gouvernement ou d'un autre ils changent les lois à leur guise et en plus sans compensation c'est une arnaque contre le peuple, à cause de cette règle empirique, je vis dans la promenade des salines, venez les écologistes de service et m'expulsez de ma maison parce que je suis dans des salines d'il y a 200 ans, s'ils veulent modifier les lois et règlements que le pays paie, comme celui qui a acheté les maisons a payé et a payé les taxes correspondantes tout en respectant la loi, messieurs, combattez, c'est une autre dictature démocratique, allez au Parlement européen et dites les cacicadas qui se produisent dans l'Espagne démocratique, salutations et encouragements.
Vincent, le 30 janvier 2023 à 10 h 01
Il y a une fille de la Martinique et elle habite ici depuis longtemps.
Carlos Pérez, le 30 janvier 2023 à 09 h 05
Y a-t-il un homme de 106 ans à Denia ?
Carmelo, le 29 janvier 2023 à 13 h 53
Il est évident que la nature fait son travail et continue son cours et contre elle nous ne pouvons pas grand-chose, mais la réalité est qu'il suffit de se promener le long de la magnifique côte de Dianense, non seulement pour les plages touchées par la nouvelle démarcation mais en général pour les 14 km de Las Marinas, pour se rendre compte des atrocités qui ont été commises, partout on peut voir des maisons et des urbanisations qui sans respecter le domaine public ont envahi les bancs de sable en toute impunité, dans certains cas d'une manière si sauvage qu'elles font honte , la construction de brise-lames qui ont modifié le comportement naturel des plages, le terrible état habituel de l'embouchure de la rivière Gérone, etc. ; situation tolérée ou non remédiée par toutes les corporations locales depuis cinquante ou soixante ans, quelle que soit la couleur politique dominante de tous les temps.La solution sera certainement très complexe et il faudra du temps et des ressources pour la mettre en œuvre, au-delà des intérêts électoraux de chacun Premièrement, je ne crois pas qu'une partie soit en possession de la vérité absolue concernant ce problème ou en mesure de promettre des solutions car elle marcherait sur beaucoup de cors, comme d'autres l'ont déjà commenté ci-dessus, mais elle devrait au moins essayer de résoudre (ne pas promettre, faire) les cas les plus sanglants d'invasion du domaine public visibles par tous et prendre des mesures correctives efficaces, au-delà des bonnes intentions.Peut-être arrivons-nous trop tard pour protéger les dunes, les plages et le Pluvier siffleur de intérêts privés, qu'ils sont nombreux et qu'ils ne veulent pas admettre qu'ils ont construit là où il ne fallait pas, mais quelque chose pourrait être fait pour que la situation n'empire pas.
Jean, le 29 janvier 2023 à 12 h 58
EN PAS DE TRARE CAP, PROU
Toni, le 29 janvier 2023 à 10 h 08
Ce serait bien de voir d'où vient la croissance. À Denia, les naissances n'augmentent pas et il n'y a plus d'enfants. La quasi-totalité de l'augmentation est donc due aux migrations. Cette année, par exemple, de nombreux Ukrainiens sont venus ici à cause de la guerre, passant de résidences secondaires à résidences principales. En fait, quand vous grandissez comme ça, ce n'est pas une croissance très solide. Il faudra suivre l'évolution, ou voir si, par exemple, si la guerre se calme, ce qui se passe (si cette population revient)
Emma, le 28 janvier 2023 à 12 h 35
J'ai acheté un micro-onde hier chez Carrefour participez au tirage au sort
Ignacio, le 28 janvier 2023 à 10 h 40
Absolument raison, mais nous continuons à ignorer la réalité, le niveau de la mer monte et il n'y a aucun politicien ou loi qui puisse l'arrêter ou le changer. Chaque arrangement qu'ils feront viendra une tempête qui l'emportera. Ils promettent de la fumée parce qu'ils ne peuvent pas arrêter ou éradiquer les tempêtes, les tempêtes, la pluie, le vent... Ou y a-t-il quelqu'un qui croit qu'ils peuvent le faire ? Aussi, si vous voulez construire un système sur toute la côte pour éviter la dégradation des maisons de première ligne, où le placez-vous ? Il n'y a pas d'espace, ce sont justement les maisons elles-mêmes qui sont juste au-dessus.
Alfg, le 28 janvier 2023 à 03 h 44
Le mal est ce qui finit mal. Pendant des années, une situation presque limite a été prévue pour certains domaines en raison de ne pas avoir pris les mesures nécessaires au bon moment.Il y a deux questions à considérer : 1 Un gouvernement du signe politique qui ne fait guère plus qu'effectuer unilatéralement un nouveau bornage sans compter sur la propriété privée ? 2 Quels critères réels et pas seulement populistes ont été pris en considération ? Enfin, il faudra arriver à la conclusion que s'il a la capacité de prendre l'initiative, cela implique qu'il est le responsable de ne pas avoir entretenu la côte comme les techniciens l'ont conseillé et les voisins l'ont demandé. dans quelle mesure ils laissent les lois et le bon sens permettent aux Administrations d'agir, causant des dommages à la sphère privée. De même, en regardant les tracés des nouvelles limites, les entrées et les sorties peuvent être observées même à angle droit dans certaines urbanisations, oui, et dans d'autres, non. Quelle est la différence palpable à l'œil nu qu'offrent les cartes de délimitation ? Je me souviens du cas de Benidorm où le sable a été pompé vers la plage ouest, trouvant de l'espace et un équilibre. Ma question n'est autre que pourquoi les conseils municipaux ne peuvent pas gérer ce qui est finalement dans les bons termes municipaux? Tant au niveau des revenus et des dépenses, et non, qui est transféré à la Communauté qui peut avoir des priorités sur d'autres points et négliger ou investir dans ceux que leur intention les intéresse à ce moment-là, ce qui est généré doit être réinventé là où il est générés en priorité. La proximité rend plus rapide l'apport de solutions et la connaissance de leur bonne application. Enfin, il convient de noter que ces nouvelles démarcations qui cherchent à prendre le contrôle du foncier privé apporteront une queue juridique et retarderont les vraies solutions qui sont si qu'ils ont demandé, comme moyens de confinement et d'entretien.La politique et les lois doivent être au service du peuple et non l'inverse.
Yolanda, le 27 janvier 2023 à 19 h 04
Allez, démissionnez ici, ce n'est pas dans votre programme. Ils promettent et promettent, ils affirment qu'ils ne feront jamais et ne feront jamais, qu'ils ne seront jamais d'accord avec certains partis et ils sont d'accord et cette ribambelle de mensonges ils ne paient aucun prix et ils devraient le payer. et tous les avantages que cela comporte, c'est pourquoi celui qui démissionne c'est parce que ce qu'il a fait est retentissant et qu'il n'a pas le choix, les autres continuent à leur poste. Ils se foutent des insultes et des plaintes sur ce qu'ils ont promis et n'ont pas fait. Ils continuent à vivre l'histoire
Luis, le 27 janvier 2023 à 18 h 21
"... Le tourisme est notre plus grand moteur économique et nous ne pouvons pas perdre nos plages, c'est pourquoi il est nécessaire, a insisté Díaz, que nous allions main dans la main pour pouvoir modifier ces réglementations cruelles et que les résidents et leurs maisons comme ainsi que les plages..." Sur quoi s'accorde-t-on pour protéger les voisins et l'environnement ou les touristes ? De plus, si le niveau de la mer monte, il n'y a rien à faire.
Luis, le 27 janvier 2023 à 18 h 18
Et pendant ce temps, d'autres louent leurs maisons avec piscines à des touristes. On vit du Tourisme qu'ils disent... ça va être certain.
Olga Lucia Rozo, le 27 janvier 2023 à 15 h 22
Bon après-midi. Où puis-je demander le colis? Merci
Jopelin, le 27 janvier 2023 à 10 h 55
Je vois que les panneaux indiquent qu'il y a des pédiluves. Parfait, mais j'imagine qu'il Y AURA DE L'EAU. L'année dernière par Les Marines jusqu'à la mi-juillet environ, ils n'ont pas donné l'eau
maria ibanez rodriguez, le 27 janvier 2023 à 10 h 35
Bonjour, je suis d'accord avec votre commentaire dans tous les sens.
Jean, le 27 janvier 2023 à 10 h 07
Ondara se porte très bien, il devrait être un exemple à suivre pour faire croître une population sans la vendre exclusivement au tourisme, mais à Denia et Javea, ils vivent d'un fantasme de gloire gonflé de prétentions, ce qui les plonge dans la décadence et la médiocrité .
Crawford, le 27 janvier 2023 à 10 h 00
Où est la piste cyclable disponible et comment puis-je en obtenir une ?
Mj, le 27 janvier 2023 à 08 h 23
Ils l'appellent "Démarcation" parce que : "Enlever les maisons des citoyens sans faire un minimum d'effort pour trouver une solution logique, juste et à long terme" sonne mal et c'est aussi très long. Pas? Scélérats, ils ruinent la vie de milliers de familles qui vivent dans ces maisons depuis des générations.
Olga Lucia Rozo, le 27 janvier 2023 à 01 h 19
Il est certainement la personne la plus humaine, la plus charismatique et l'exemple d'un bon représentant de la parole de Dieu. Celui de prêcher pour pratiquer comme très peu. Merci de m'avoir donné l'opportunité de vous rencontrer Jorge Pastor
Carlos, le 26 janvier 2023 à 23 h 18
Regarde sur internet :. Visualiseur cartographique GVa. Déplacez ensuite le parchemin vers Denia, au nord du port, cliquez. Si c'est plus facile sur Google Earth ou Google Maps, vous pouvez également le trouver. Bonne chance!
Carlos, le 26 janvier 2023 à 23 h 14
Pourquoi la conseillère d'urbanisme ne déclare-t-elle pas sa maison en centre socioculturel et vit-elle, au lieu d'être propriétaire, comme marchande ? Total, selon elle rien ne se passe. Appliquez-le madame. Convoquez une réunion urgente maintenant dans la salle de réunion de Denia pour donner des explications face à face avec les milliers de personnes touchées. Mais lisez d'abord la loi et les règlements des Côtes, ainsi vous ne serez pas si ridicule. HEURE et JOUR et LIEU MAINTENANT !! Pd grâce à ce moyen de communication pour avoir annoncé la nouvelle.
Carlos, le 26 janvier 2023 à 23 h 01
Quand est-ce que le conseiller d'urbanisme va se montrer et expliquer aux personnes concernées que rien ne se passe s'ils perdent la propriété privée qu'ils ont achetée devant notaire, l'enregistrement, les hypothèques payées etc etc et pourtant maintenant tout reste sur un papier mouillé ? subvention qui peut être retirée à tout moment ?. Fixez la date et l'heure dans la salle de réunion de Denia ou dans votre maison que nous avons convertie, au moyen d'une concession, et délimitez-la comme un centre public municipal. RÉCONFORTER. Je vous assure une forte affluence afin que vous puissiez donner des explications à plus de 1000 personnes. Qu'est-ce que tu attends? JOUR et HEURE MAINTENANT. Au fait, lisez d'abord la loi et le règlement des côtes et vous serez ainsi bien préparé pour les questions. J'insiste : jour, heure et lieu, MAINTENANT. PS grâce à ce journal de Denia.
Schtroumpf, le 26 janvier 2023 à 22 h 19
Totalement d'accord. Le maire ne démissionne-t-il pas ? Quelqu'un du ministère avec un peu de modestie ? Que pense Ximo, qui a marqué un but avec le transfert ?
Schtroumpf, le 26 janvier 2023 à 22 h 15
J'espère, pour le bien de la ville, que Gent de Dénia est décisif pour le gouvernement de Dénia. Bonne chance! Rien qu'en voyant comment le maire a ruiné les affaires de Marqués de Campo, il faudrait réfléchir. Pour quand un pari pour les commerçants de la ville ? Caramba, qu'Ondara gagne par une victoire écrasante !!!
Yolanda, le 26 janvier 2023 à 22 h 03
Eh bien, vous avez tout à fait raison. Dommage qu'après six ans de travaux et un investissement qui dépasse largement le budget, la prestation soit à pleurer. Penser à Denia comme un centre de congrès et de réunions, comme le troisième meilleur site touristique ne voit pas la réalité. Le transport laisse à désirer et je doute fort que les congressistes et les participants à ces futurs congrès veuillent mettre 3 heures pour se rendre d'Alicante à Denia, allez, je ne plaisante pas. Ce train qui va soutenir les citoyens est une blague, il faudra se demander combien, car celui qui doit aller travailler ne partira pas de chez lui trois heures avant et reviendra trois heures plus tard. Avec cela, ils n'encouragent que l'utilisation privée de la voiture.Un état d'isolement de Denia avec Valence et Alicante, même avec Gandia puisqu'au moins à partir de là, il y a un accès direct à Valence et en une heure.
Alison Cass, le 26 janvier 2023 à 21 h 19
Pourrais-je s'il vous plaît commander un panier de fleurs pour le 80e anniversaire de ma mère à livrer samedi au 64 Calle Pare Pere. Je crois qu'il y a déjà une commande qui a été passée pour le jour même ? Pourriez-vous, s'il vous plaît, indiquer les paniers que vous pouvez fournir et les prix. Merci beaucoup, puis-je commander un panier de fleurs pour le 80e anniversaire de ma mère à livrer samedi au 64 Calle Pare Pere? Je pense qu'il y a déjà une commande qui a été passée pour le jour même ? Pourriez-vous, s'il vous plaît, indiquer les paniers que vous pouvez fournir et les prix ? Merci beaucoup.
37.861
4.450
12.913
2.480