Le personnel de CD Dénia n'a pas formé jeudi pour protester contre le retard dans la collecte des paiements mensuels

Les joueurs qui composent le gabarit du CD Dénia Ils ne se sont pas entraînés ce jeudi, comme d’habitude, lors de leur deuxième jour d’entraînement hebdomadaire. Ils ont changé le terrain de jeu pour le vestiaire où il y avait une réunion avec une partie du tableau. Une réunion motivée par le mécontentement qui règne aujourd'hui avec la direction assurée par le conseil président Gema Estrela.

Les joueurs, fatigués de plus en plus longtemps, ont choisi de ne pas s'entraîner et ce sont les capitaines qui ont essayé de négocier le paiement des impayés mensuels qu'ils ont avec eux. Un environnement raréfié qui n’est pas le meilleur pour une équipe qui affronte le départ du deuxième tour de la ligue à la deuxième place du classement.

Sur le plan sportif, les choses se passent plutôt bien, puisqu’un des locaux qui a été demandé à Diego Miñana était que l’équipe jouait la promotion de la promotion.

Une autre chose est la gestion économique. Le fait que le sponsor principal de la saison dernière ait cessé d'apporter son soutien au club a marqué la direction. Nous avons travaillé et travaillons sur la possibilité de trouver un autre sponsor, mais jusqu'à présent, aucun accord n'a été conclu avec une entreprise. À cela s’ajoute le coût d’un modèle qui est l’un des plus coûteux du groupe, et le pire, c’est qu’il n’ya pas de solution à court terme. Contrairement aux autres saisons, vous ne pouvez pas compter sur des joueurs locaux qui, pour une raison ou une autre, ont pour la plupart été contraints de quitter le club et jouent maintenant dans d'autres équipes.

La situation est préoccupante et bien qu’elle n’ait pas atteint la limite, il semble que la météo ne soit pas idéale pour les prochains jours.

articles connexes

Commentaires sur "Le modèle CD Dénia ne s'est pas entraîné jeudi pour protester contre le retard dans le recouvrement des paiements mensuels"

Commentaires 2

  1. Denia4Ever :

    D'abord le Dénia Futsal et maintenant le CD Dénia. Ici, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas, et pas précisément dans le domaine sportif, dans une équipe qui est deuxième dans le classement. Courage à ces joueurs, vous avez le droit de manifester et de percevoir ce que vous devez.
    Malheureusement, c'est notre pain quotidien dans le football amateur. Chaque année, il y a des cas comme celui-là. Le CD Dénia a été présenté comme un projet ambitieux dans le sport et l’économie, qui semble bon, dans la mesure où il existe un équilibre financier. Il n’est pas acceptable que les joueurs rencontrent des problèmes de paiement, et d’autant plus en milieu de saison. Celui qui paie, repose-toi. Mais celui qui charge, plus.
    En tant que fan de Dénia, je préfère voir un club en bonne santé économique dans la moitié inférieure de la table, un club avec des problèmes de paiement, car à un moment ou à un autre, il va exploser et la fin peut être catastrophique (voir Denia Futsal, qui manque maintenant. , refondé à la CFS Mar Dénia, dévasté avec de bons joueurs et une bonne gestion).
    Je ne connais pas les salaires des joueurs, ni les bonus ou les bonus dont ils disposent, et quel œil, ils doivent les payer jusqu'au dernier cent, mais je pense qu'ils peuvent être plus élevés que la normale, entraînant un déficit de l'équilibre économique.
    Si vous ne pouvez pas engager de meilleurs joueurs parce qu'ils facturent plus, ils ne signent pas. Si un joueur n'accepte pas un renouvellement parce qu'on ne lui propose pas assez d'argent et qu'il n'y en a plus, il n'est pas renouvelé. Si vous ne pouvez pas donner plus d'argent pour la victoire, les objectifs ou les buts invaincus, cela n'est pas indiqué. Si vous ne pouvez pas compter sur un bus et qu'il est moins cher de louer des fourgonnettes, vous irez avec une fourgonnette. Tout d’abord, c’est le prix que paient les joueurs, les entraîneurs et les employés du club.
    Le Dénia n'est pas Barça ou Madrid, ils ne regarderont pas les résultats avec une loupe. Il y aura des supporters qui voudront que Dénia joue la Ligue des champions, retourne à Segunda B, soit en troisième division ou soit la même que la division, mais si le club maintient son identité, il est financièrement sain et la carrière est utilisée, les résultats ils donneront à part, absolument rien ne sera reproché à la présidence et au conseil d'administration. Messieurs, excitez-vous, le CD Dénia est blessé mais nous ne voulons pas qu'il meure.

*

32.719
3.765

Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir donnez votre consentement à l'acceptation des cookies mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre Politique de cookiesCliquez sur le lien pour plus d'informations.