Dénia.com
Rechercher

Une comédie musicale dans la cuisine pour montrer au monde le produit phare de Dénia

14 de février de 2023 - 12: 58

Il a été présenté comme une "explosion sensorielle" et l'expérience n'a laissé personne indifférent. Sur les porches de la cour du Conservatoire de Llíria, un orchestre. A gauche, une cuisine. Au-dessus, un grand écran vidéo. Trois éléments si différents ont fusionné dimanche dernier à midi pour interpréter, de manière unique, la bande originale de la crevette rouge de Dénia.

La musique a été mise en place par les étudiants du Conservatoire, les crevettes et la cuisine étaient l'œuvre du chef Jordi Andrés, du restaurant El Tresmall à Dénia, et à l'écran toute l'importance était au produit : la capture, la cuisson et dégustation de la crevette rouge. Deux villes créatives de l'UNESCO valenciennes, Llíria et Dénia, se sont alliées pour mettre en valeur le meilleur de leurs domaines : la musique et la gastronomie, respectivement. L'acte s'inscrivait dans le cadre du festival FestIN organisé par Turisme València et dont la particularité est de mettre en contact des initiatives gastronomiques et artistiques. Dans ce cas, la ville de Llíria a demandé aux organisateurs d'inclure cette collaboration avec Dénia.

L'orchestre du Conservatoire de Llíria, dirigé par Vicent Carbonell et composé de jeunes étudiants, a interprété avec brio les trois parties de la symphonie composée par les musiciens Javier Pinto et Josep Pastor, formateurs et membres de l'Association artistique musicale de Dénia. La bande originale de la crevette rouge a été créée le 14 janvier 2017, avec une performance en direct du groupe Dénia synchronisée avec un audiovisuel également projeté à Llíria sur grand écran. Lors d'un forum organisé dans la ville brésilienne de Santos la même année, l'audiovisuel de la crevette rouge a été utilisé comme exemple d'intégration de trois des sept domaines du Réseau UNESCO des villes créatives : gastronomie, musique et cinéma.

cuisine en direct

À Llíria, dimanche, l'intervention en direct d'un cuisinier qui a préparé une recette avec des crevettes rouges devant le public a été ajoutée. Pendant que la musique jouait, Jordi Andrés, du restaurant El Tresmall, cuisinait pas à pas devant le public un ragoût de crevettes à la sauce américaine et avait réservé pour la dégustation finale des participants une charcuterie qui conservait toute la saveur de la mer : crevettes marinées au sel. Sans passer par le feu, sans plus d'ajouts. Naturel, ce qui est le meilleur goût d'une crevette, comme l'a insisté Jordi Andrés dans son discours. Lorsqu'il s'agit de renforcer les liens culturels entre les régions de Camp de Turia et les Marina Alta, la dégustation finale, en plus des crevettes, comprenait deux vins secs de muscat produits dans la région : Les Freses de Mara Bañó et Nimi de Joan de la Casa.

Sur l'écran, pendant ce temps, on voyait des images de la pêche à la crevette, de son utilisation dans un restaurant d'avant-garde comme celui de Quique Dacosta, et le plaisir de le manger. Dans chacun des trois mouvements, ses compositeurs, Javier Pinto et Josep Pastor, ont expliqué comment ils l'avaient mis en musique et transformé en partition tout le processus gastronomique entourant la crevette rouge de Dénia. Devant eux, Jordi Andrés cuisine, et sur la table la poupée cuisinière de l'artiste des Fallas Enric Ginestar en train de regarder. La cuisine, l'image et le goût de la mer de Dénia, la Ville créative valencienne de la gastronomie, et le son, la sensibilité et le bon travail des jeunes musiciens de Llíria, la Ville créative valencienne de la musique.

Le maire de Llíria, Juan Manuel Miguel, et les membres de la corporation Edetana, ainsi que les responsables du Conservatoire et des célèbres sociétés musicales de la ville, étaient présents à la représentation et à la dégustation qui a suivi. La représentation de Dénia était dirigée par Floren Terrades, directeur du Bureau de l'innovation et de la créativité, compte tenu de l'impossibilité d'assister au maire à la dernière minute, Vicent Grimalt, comme prévu, et le directeur de l'Association artistique musicale, Maite Agulles, au nom du groupe Dénia.

Laisser un commentaire

    37.861
    4.463
    12.913
    2.740