Dénia.com
Rechercher

Présentation de la nouvelle sculpture de Toni Marí pour sensibiliser à la dégradation de l'environnement

25 juin 2020 - 13: 21

Ce matin, le maire de Dénia, Vicent Grimalt, Directeur de Marina de Denia, Gabriel Martínez, le gouverneur du district 2203 du Rotary International, Arturo Alagón et le président du Rotary Club de Dénia, Paqui Caparrós ont inauguré la sculpture, située à l'entrée de la marina et du port touristique de Dénia.

"Je voudrais exprimer la joie et la gratitude d'avoir cette sculpture à la maison et à la portée des yeux de nos concitoyens et de tous ceux qui nous rendent visite"C'est ainsi que Gabriel Martínez a commencé la conférence de presse. Cette pièce, réalisée par le sculpteur Toni Marí, est un crapet-soleil qui mesure 3 mètres sur 2,5 et qui vise à sensibiliser à la nécessité de prendre soin de l'environnement. "Je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu possible ce projet qui, je crois, a été placé à l'endroit parfait", a déclaré Toni Marí.

Pour sa part, Paqui Caparrós a remercié Marina de Dénia pour avoir abandonné l'espace pour localiser l'initiative du Rotary Club de Dénia, "Cela a commencé avec l'idée de transmettre, éduquer et sensibiliser à l'environnement". Cette année, le Rotary Club de Dénia a inclus parmi ses projets la sensibilisation à la détérioration de l'environnement qui se produit dans le monde et, en particulier, celle des mers due à la pollution, principalement par les plastiques. Cette sculpture en forme de poisson en bord de mer nous rappelle qu'ils sont là et nous devons respecter et protéger le lieu où ils vivent et apprécient.

Le maire de Dénia a remercié le Rotary Club pour le travail qu'ils accomplissent ainsi que Urbaser Dénia pour le service qu'ils rendent. "Personnellement, j'aime la sculpture et elle a été placée dans un endroit qui unit deux écosystèmes très importants pour Dénia, la plage et la mer et à proximité de la sculpture de Joan Castejón. De là, je voudrais lancer un appel aux gens pour qu'ils se rendent compte que le respect de l'environnement est essentiel car il pourrait être encore pire que le virus que nous avons actuellement », A conclu Vicent Grimalt.

Commentaires 4
  1. Carol dit:

    Le problème avec ces gros navires dans les villes et les petits ports est qu'ils détruisent les fonds marins, POSIDONIA dans ce cas, en plus d'éviter le passage des baleines et des dauphins, etc. car il y a peu de profondeur.

    En plus de salir les plages, où va la posidonie morte, à DENIA, par exemple ...

    D'ailleurs, ces bateaux, avec SMOKE NOISE et BAD ODOR, qui les rendent insupportables ...
    Il n'évolue pas du tout à cet égard.

    Non seulement ils transportent des voyageurs, mais ils transportent toutes sortes de véhicules, voitures, fourgonnettes, camions, remorques, etc.

    Ils conviennent mieux aux capitales provinciales.

    Longueur en Km:

    Denia: 20 km de côtes
    Majorque: 100 x 70 km
    Minorque 53 × 20 km
    Ibiza: mesure 40 × 15 km
    Formentera: 20x 2 km

    Sur la base de ces mesures, ne pensez-vous pas qu'il est temps de protéger nos îles, de ne pas autoriser le transport et la location de véhicules sur les îles et leur nombre est limité?

    Avec des bateaux, sans excès de vitesse, pour vous permettre de profiter du voyage et sans détruire la faune marine, ils doivent également être plus petits et transporter SEULEMENT des PASSAGERS et quelques 100/200 maximum.

    Celles-ci sont si grandes, qu'elles transportent plus d'un millier de personnes ... certaines ... ne devraient pas quitter Denia, ni les petites villes ..., ce n'est pas du tout nécessaire, toutes sortes de transports sont déjà en usage dans les capitales provinciales: Valence, etc.

    https://www.balearia.com/es/flota

    Il existe deux types de TOURISME:

    Tourisme qui laisse une empreinte et qui ne laisse pas d'empreinte

    Ils partent en vacances, ils aiment l'environnement, ils s'en occupent et ils partent.
    Ils n'achètent pas de maisons qu'ils laissent ensuite vides, détruisant la NATURE, des îles et autres endroits spéciaux, ou se déplacent avec leurs véhicules sur des bateaux, ils y sont loués et c'est tout.

    BATEAUX ÉLECTRIQUES PUBLICS, sans charge de VÉHICULE, sans BRUIT, sans FUMÉE, sans MAUVAISES ODEURS.

    Pour un TOURISME QUI NE LAISSE PAS D'EMPREINTE,
    Et que ses habitants travaillent pour vivre, non pour participer à la destruction de l'environnement, en achetant ces maisons qui sont alors vides.

    DÉJÀ!!!!

    PASS IT ON

    MERCI

  2. Carmen Gómez Lorenzo ou Carol dit:

    Chers concitoyens,

    Comment pouvez-vous avoir autant d'hypocrisie et dire que ce grotesque a été fait pour sensibiliser le personnel à l'environnement ... s'il a été installé au sommet du rocher, par la force, l'endommageant, au milieu d'une image à la nature totalement vierge, dans un espace public, les huit premiers mètres de la mer, qui doivent être intouchables, ne respectant pas les plus élémentaires, en termes d'environnement.

    N'y a-t-il pas de culture du tout ou y a-t-il trop d'audace?

    Ils n'ont aucune idée de ce qu'est l'art, où il doit être installé et du respect des passants et de l'environnement.

    Ils sont clairement photographiés là, devant le «grotesque», comme il faut l'appeler, comme disant: nous soutenons cela et même si nous sommes les seuls, d'ici ça ne bouge pas…

    Marchez quelques mètres plus haut et vous verrez ce qui nous est respecté ... la balustrade de la rampe jetée au sol ..., pendant des mois et des mois ... ils ont utilisé l'argent de la DEPURADORA, ce qui est très important, pour fixer la côte et messieurs Regardez comment tout va ... si vous êtes aveugle, si c'est la nuit, si vous vous embrouillez en regardant le téléphone, etc. le coup, si on le compte, sera un repos absolu, pendant des mois ...

    C'est le prix que nous avons dû payer, de sorte que le POSIDONIA DEAD, qui vient aux plages, pour le transit des navires Balearia et de taille équivalente, qui, ayant si peu de profondeur, a coupé le POSIDONIA VIVA, qui apporte tant d'avantages , vert et vivant, qui est situé sous la mer.
    Que plus tard, quand septembre arrivera, ils repartiront, que la posidonie MORT s'accumule, sur la plage, pendant des mois, sans pitié, ni respect et qui servira à dire qu'elle empêche les vagues et la mer d'entrer ... mais amis, contre les Il n'y a personne qui peut naviguer et qui enlève tout cela et nous coûte un paston pour le laisser propre et le reste, les trottoirs, la route, les arbres, les plantes, etc. détruit par des machines, qui doit être retiré si ou si.

    Misère ... argent ... pouvoir ... trop d'intérêts, prendre le taureau par les cornes et finir une bonne fois pour toutes, avec tant d'audace, paroles et actes ...

    C'est la protection de l'environnement qu'ils veulent nous rappeler, avec cette morosité au milieu d'un endroit de rêve et d'une vue sur la mer.

    Balearia n'a qu'à voyager avec des voyageurs et des petits bateaux et ÉLECTRIQUE.
    Le nettoyage doit être effectué avec de petites machines électriques sans fumée, silencieuses et maniables, ce qui le met à jour…

    Nettoyage, respect de Denia, où que vous alliez, Rotas, Marinas, Montgo, zone urbaine, centre-ville, etc. quotidiennement, réparer les rues, planter des arbres, arrêter d'étrangler les arbres, les forêts de pins, les espaces verts, etc. de construire des bâtiments de plus en plus hauts, avec d'énormes grues qui ne s'arrêtent pas, de nous envahir de maisons vides et de nous voler ces zones qui devraient être vertes ou résidentielles, afin de ne pas détruire l'environnement.

    SVP ASSEZ !!!

    Ils ne veulent pas tromper les citoyens, afin qu'un architecte devienne public et célèbre, qui consent que son art, soit mis en place, qui endommage VISUELLEMENT et ouvre le rocher, L'ENVIRONNEMENT.

    Parce qu'il n'y a plus de lieux aussi merveilleux qui doivent être protégés par la loi, par les côtes et par le PARC NATUREL DE MONTGO, faites-le en tant que CITOYEN, qu'ils n'essaient pas de vous tromper ...

    ILS NE PEUVENT METTRE RIEN.
    LES PREMIERS HUIT MÈTRES ET PLUS PAR LA MER, SONT INOUBLIABLES PAR LA LOI.

    C'était le prix à payer, pour que ce port puisse être fait et ils n'ont même pas réussi à respecter et jour après jour ils s'engagent plus audacieux, détruisant tout, voulant le laisser à leur gré, PAS RESPECTER L'ENVIRONNEMENT, NI LE CITOYEN.

    Finissons avec tant d'audace: ASSEZ MAINTENANT !!!

    BREAD for TODAY est FAIM pour DEMAIN

    Rappelez-vous combien je vous dis

    Faites appel à l'Union européenne pour des INSPECTIONS constantes et pour que les conséquences des travaux de terrassement soient valorisées, dans un lieu qui doit être 100% PROTÉGÉ.


35.857
4.172
9.615
2.000
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.