Dénia.com
Rechercher

Playa Les Deveses

22 juin 2015 - 11: 14

Avec près de 3 kilomètres d'extension, la plage des Deveses est la plus large plage de sable de la municipalité de Dénia. Il est le plus éloigné du centre-ville, il est situé au km 10,8 de l'autoroute depuis Les Marines, et une partie de son charme réside dans son naturel.

Les accès Deveses

Parmi les services offerts par cette plage sont les suivants: les trottoirs, poubelles, service de nettoyage, maître nageur, la surveillance de la chaise haute, police, marquage de sécurité pour les nageurs, l'entrée de canal / sortie pour bateaux (Cami del Bassot) et des installations divertissement et jeux (volley-ball, mini-foot, enfants).

Activités de plage Les Deveses

Les Deveses plage, qui est accessible en bus public, peut pratiquer leur vaste zone de sports de plage tels que le volley-ball ou mini-foot. De plus, en ayant un canal d'entrée, les bateaux peuvent accéder à la mer de la plage.

De plus, cette plage a une école de planche à voile qui enseigne tous les niveaux de ce sport d'eau.

Montgo de Les Deveses

surveillance Plage

La plage des Deveses, comme tout plages de la municipalité de Dénia, est gardé par des sauveteurs de la Croix-Rouge pour la sécurité des baigneurs. En outre, pendant la journée, plusieurs patrouilles de police se rendent dans la zone pour garantir la sécurité.

Restaurants

  • Bains Bar soleil
  • gelateria Azahar
  • pizzerias Zenner

hébergement touristique

  • Camping & Bongalows Los Llanos

Stationnement

Le parking de cette plage doit être effectuée sur les routes d'accès à la région, les inondations dans les mois d'été. bar de la plage Los Baños Il dispose d'un parking privé exclusivement pour ses clients.

Commentaires 3
  1. Carlos dit:

    Miguel Angel a tout à fait raison, l'abandon regrettable du quartier est dommage. Il n'y a pas d'éclairage (les sports de piste cyclables sont imprudents à certains moments), pas assez de bacs d'élagage, pas même d'ordures (et regardez que les recettes ne sont pas bon marché), des trous dans la route, pas de présence policière (saison d'assaut d'octobre-mars )…. nous avons subi un abandon total par la Mairie. Ils ne se soucient même pas de la conservation de l'espace naturel, de la protection désastreuse du système dunaire "des zones prétendument protégées A et B", sans parler des canaux nautiques qui sont activés pour le kitesurf. Je comprends que les écoles de Kite doivent se voir attribuer un emplacement "catégorie" en dehors des zones saturées, il est inconcevable que des CENTAINES DE BAIGNEURS CHAQUE JOUR (beaucoup de personnes âgées) soient obligées de quitter une zone de plus de 300 mètres de sable et d'eau… … .pour que les écoles puissent exercer leur activité économique. Que signifie tirer le sable et l'eau vers les vacanciers pour que quelques-uns puissent déployer leurs cerfs-volants ?Eh bien, non messieurs, le développement de l'activité sportive est toujours déterminé par le nombre d'utilisateurs dans cette zone de la plage. Ensuite, il est normal que les vacanciers choisissent une autre destination et que personne ne veuille à nouveau louer des appartements dans le quartier.

    Enfin, je voudrais apporter une touche d'attention aux responsables du service d'entretien des plages de Devesses. MES SEIGNEURS, comment permettez-vous à vos opérateurs d'abaisser la hauteur des dunes protégées par de la machinerie lourde ? Si les passerelles en bois sont petites-courtes, mettez-en des plus grandes, mais n'abaissez pas la hauteur d'un système dunaire protégé (zone B) de 2 mètres, il est alors normal que l'eau pénètre dans les rues avant toute tempête. Cela se produit en Allemagne et plus d'une personne en charge serait dans un grand désordre, mais en Espagne, …… .. rien ne se passe jamais.
    .
    Bonne chance à tous les voisins.

  2. Miguel Angel dit:

    J'aimerais que les médias se fassent également écho à la situation malheureuse dans laquelle se trouvent les habitants des Deveses et qu'ils ne publient pas seulement qu'il y a une plage. Nous vivons dans des rues sans éclairage public, malgré le fait que le Sindic de Greuges ait accepté nos écrits de protestation et a exhorté jusqu'à trois fois le conseil municipal à installer un éclairage public. Quand la nuit tombe, les dangers et les menaces se multiplient. Nous marchons avec des lampes de poche dans toutes les rues, parfois il n'y a pas d'autre choix que de marcher le long de la piste cyclable et les voitures frôlent littéralement les marcheurs. Les voitures se garent sur la piste cyclable et vous devez marcher sur la route, piétons et cyclistes. Il y a un bâtiment abandonné avec plusieurs maisons d'où sortent des rats (j'habite en face et je le vois tous les jours). Les occupants sautent également dans les maisons en faisant un bruit ennuyeux jusqu'aux petites heures du matin. Les ordures ne sont pas ramassées quotidiennement et ça sent très mauvais. Il y a eu des vols de maisons parce que l'obscurité totale sans lampadaires est un complice pour les voleurs. La plage de Santa Ana est littéralement la zone la plus abandonnée des Deveses et je peux dire que mes impôts ne se reflètent pas dans la qualité de vie que je recherchais avec ma famille. Nous sommes abandonnés et ils n'ont allumé que trois lampadaires en raison de la plainte d'un voisin tombé de nuit et ainsi évité le procès. C'est un quartier dans lequel je ne recommande à personne de vivre et de nombreux voisins ont vendu leurs maisons en raison de l'abandon municipal et du manque de services.

  3. Lasserrebernard dit:

    rejoignez honte! Comment la commune de DENIA vous dira que DEVESES est une belle plage. un risque d'accident mettre en cause la responsabilité de la mairie de DENIA. Il y a des endroits ou il n'y a plus de plage.les aménagements sont nuls..pas de toilette; pas de parking les accés à la plage ne sont pas aménagés correctement en particulier devant l'église d'été.les rues sont vous sortez; Messieurs les techniques responsables de Denia Venezuela ont confirmé que la télé est un reportage.


37.861
4.441
12.913
2.400