Dénia.com
Rechercher

Ils demandent de retirer la déclaration d'intérêt touristique national Bous a la Mar de Dénia

13 juillet 2023 - 12: 07

L'ONG internationale Fondation Franz Weber a évalué très négativement la mort d'un taureau noyé lors des festivités de Bous a la Mar de Dénia, notant, dans une déclaration publiée à la presse, que "ces pratiques devraient être abolies en raison de leur cruauté, avançant vers une société plus respectueuse avec les animaux et les personnes".

L'ONG a proposé ce matin deux mesures pour avancer dans cette voie. La première consiste à retirer la déclaration de Fête d'Intérêt Touristique National accordée, "pour ne pas représenter des valeurs de respect ou de durabilité, en plus de la cruauté envers les animaux qui leur sont associées". La prochaine serait d'interdire l'accès aux mineurs.

"Ce type de résolutions institutionnelles perpétue la dynamique de la maltraitance des animaux comme quelque chose d'acceptable", préviennent-ils. Parmi l'opinion publique internationale, ces types d'événements sont de plus en plus pertinents, "traversant les frontières espagnoles pour créer une image du pays comme un noyau de violence contre les animaux, dégradant sa projection publique", souligne la FFW en référence à l'écho international, en particulier dans Amérique latine, que les médias ont racontée sur ce qui s'est passé à Dénia lundi dernier.

«L'exposition à la violence dans l'enfance peut contribuer à la normalisation de la violence»

Ainsi, les naturalistes rappellent que le Comité des droits de l'enfant des Nations unies a émis une recommandation en 2018 après l'évaluation de l'Espagne, qui demandait d'éloigner les mineurs des corridas, tant en tant que spectateurs qu'en format de participation.

La FFW prévient que les mineurs peuvent accéder à la place portable qui abrite le Bous a la Mar avec un billet à prix réduit, "qui tente de les intégrer dans une activité où la souffrance des animaux est évidente", comme cela s'est produit avec la mort du bovidé par noyade .

Rubén Pérez, coordinateur de la campagne Enfance sans violence, a assuré que "différents spécialistes ont mis en garde contre l'exposition des mineurs à des contenus violents, vérifiant les changements dans leur comportement et mesurant différents niveaux d'agressivité et d'anxiété subséquente". "L'exposition à la violence dans l'enfance peut contribuer à la normalisation de la violence et favoriser des attitudes d'acceptation de l'agression envers les animaux et aussi les personnes."

Commentaires 8
  1. Luis dit:

    Qu'ils incluent dans la case Rent the box si nous voulons contribuer à ce type d'événement comme la case Church. #Noconmidinero.

  2. Rachel dit:

    S'il vous plaît, assez de fête avec torture à l'animal. Ils devraient être interdits.

  3. marier dit:

    C'est très simple : la torture n'est pas la culture !

  4. Rudolf dit:

    La barbarie n'intéresse pas les touristes.

  5. MAREDEDDEUSEÑOR dit:

    IL EST TOUJOURS DOMINANT QUE CES CHOSES SE PRODUISENT, MAIS VOULOIR RETIRER LE FESTIVAL/TRADITION DEPUIS DES ANNEES ME SEMBLE HYPOCRETIQUE. JE SUIS SÛR QUE TOUS CES GENS QUI SE PLAIGNENT MANGENT DE BONS STEAKS ET VIANDES. ET POUR NE PAS DIRE QUE LES ANIMAUX N'Y SONT PAS MALTRAITES CAR SI VOUS ALLEZ DANS PLUSIEURS FERMES, VOUS VERREZ QUE TOUT N'EST PAS D'OR QUI BRILLE.
    Dommage que si nous continuons comme ça, bientôt tout sera interdit et quand chaque fois moins de tourisme viendra à Denia, tout le monde commencera à pleurer que s'il n'y a pas de travail, d'argent, etc.
    EN FIN. RESPECTEZ ET VOUS SEREZ RESPECTÉ


37.861
4.463
12.913
2.680