Avis du CEDMA: «Réindustrialiser la Marina Alta: gagner en compétitivité»

Le tissu commercial productif de la Marina Alta, étant solide, est terriblement encaissé. Le tourisme reste notre principale source de revenus et de plus en plus d’entrepreneurs prennent des risques dans l’agroalimentaire. C’est le secteur industriel que nous avons mis de côté depuis des décennies et nous en avons besoin.

Il y a des projets, il y a des entrepreneurs et il y a une volonté de développer leur propre industrie dans la région. Ceux que nous avons investis dans la recherche et le développement, exportent leurs produits, offrent des emplois stables et diversifient l’économie de la Marina Alta. S'agissant d'un secteur essentiel à la compétitivité, pourquoi ne pas décoller? Essentiellement pour deux raisons: le manque d’infrastructures et le manque de terrains industriels.

Ces derniers temps, les quelques polygones conçus dans la région de Marina Alta ont suivi un schéma commun: développements des sols privés et configurations de polygones commerciaux et non industriels. Et ça avec de la chance. Il y a des polygones en cours depuis des décennies dans lesquels il semble que des entreprises soient installées pour punir, car il n'y a pratiquement pas de stationnement, les routes sont si étroites que les camions ne peuvent pas manœuvrer et l'infrastructure est insuffisante. La situation est tellement absurde dans certains cas - comme à Dénia - que le polygone C’est, mais cela n’existe pas, et les rues n’ont pas de nom; les entreprises peuvent difficilement être géolocalisées et doivent donner les panneaux comme ils l’étaient au siècle dernier: "Dans le coin du bateau bleu, on tourne et on se dirige vers la troisième rue ..."

Depuis Cedma Il a été insisté à plusieurs reprises (et nous continuerons à le faire) sur l’importance de rechercher un modèle de développement public des terrains industriels bien conçu et conçu qui favorise la mise en œuvre de nouveaux projets et évite les spéculations sur le prix des terrains.

Ce terrain, pour être avantageux et efficace face à une réindustrialisation de la région, devrait être aussi bien connecté que possible: à proximité de la route; avec un accès facile au port de Dénia; proche du futur tracé du train à grandes voies (oui, ça aussi) et des réseaux de communication numériques les plus avancés.

Est-ce que toutes les zones industrielles de toutes les villes de la Marina Alta devraient être ainsi désormais? Tout le monde devrait corriger leurs lacunes, qui les ont. De plus, nous devrions créer un ou deux grands polygones accessibles, conçus spécifiquement pour le secteur et gérés au niveau régional, peut-être par le biais d'un consortium. Ce serait un véritable coup de pouce pour notre économie interne et nous renforcerait face aux vaches maigres qui nous annoncent presque toutes les formations politiques lors de cette campagne d'automne.

articles connexes

Commentaires sur "Avis CEDMA:« Réindustrialiser la Marina Alta: gagner en compétitivité ""

(Obligatoire)

33.565
3.875
6.388
1.600
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.