Dénia.com
Rechercher

Maures et chrétiens de Dénia: dates, filaes et histoire

Août 14 de 2020 - 12: 30

Chaque année, au mois d'août, les fêtes des Maures et des Chrétiens sont célébrées à Dénia. Ces partis sont arrivés ici en 1980, et depuis lors, ils ont beaucoup augmenté en nombre de participants et en filaes.

Dates et événements

Les grands jours des fêtes des Maures et des Chrétiens à Dénia sont du 13 au 16 août. Mais le premier week-end du mois marque le début des célébrations avec la proclamation et la remise des clés de la ville par les autorités. Cet acte se déroule sur la Plaza del Consell, l'une des scènes emblématiques de la fête.

Dans les jours précédant le festival, les capitaineries rassemblent les festeros lors de vos réceptions, et le Agrupació Artística Musical Dénia étoiles dans Concert de musique Festera qui propose des pièces liées à la célébration.

Le débarquement

Le 13 août, les grands jours commencent avec le débarquement du côté maure dans les eaux de Dénia. Dans le port, ils sont reçus par les chrétiens et signent ensemble la trêve devant le regard attentif de milliers de personnes. Une trêve qui les invite à vivre ensemble dans les jours suivants.

Le défilé des enfants

Le 14 août, les protagonistes sont les enfants, qui défilent dans leurs plus beaux habits dans le centre-ville. UNE défilé d'enfants qui gagne en spectaculaire chaque année.

Le défilé de gala

Le jour principal des célébrations des Maures et des Chrétiens est le 15 août, quand plus de 25000 XNUMX personnes se rencontrent dans la rue Marqués de Campo et les environs pour profiter de la parade de gala. Un rendez-vous tant attendu par les festeros, notamment les capitaineries, qui travaillent dur toute l'année pour offrir un spectacle digne d'admiration.

Le festival des Maures et Chrétiens se termine à Dénia le 16 août, coïncidant avec le jour de Sant Roc (San Roque). Ce jour-là, Maures et Chrétiens s'engagent dans une bataille pour cette terre qui donne les Chrétiens comme vainqueurs et provoque l'abandon des troupes maures.

Philae des côtés maure et chrétien

Il y en a actuellement 16 filaes ou des groupes qui composent les côtés mauresque et chrétien, un nombre qui a considérablement augmenté ces dernières années depuis en 1997, des femmes ont rejoint (Jusqu'à ce moment tardif, ils n'avaient aucune représentation).

mûres filaes

Mûres filaes boucliers Denia

filaes Christian

Christian protège Filaes Denia

Organisation: capitaines, capitaines et porte-drapeaux

Chaque année, il y a deux capitaineries, l'une mauresque et l'autre chrétienne, qui tournent et se succèdent FILA en FILA par ordre d'ancienneté. Chaque capitainerie décide qui occupera les postes de capitaines et de porte-drapeaux, soit par vote, soit sur proposition des intéressés.

Les capitaines sont les figures de proue du parti, toujours accompagnées de leurs porte-drapeaux, et ce sont eux qui se battent au sommet des chars qui défilent dans les rues de Dénia lors du défilé de gala du 15 août.

Dans les jours précédant les festivités, et aussi dans la célébration de la Tous mig en février, les capitaineries reçoivent de nombreux invités lors des réceptions qu'elles organisent.

Histoire du parti à Dénia

L'histoire remonte à l'année 1980, lorsqu'un groupe d'amoureux du parti formé par Luis Villó, Julián Pérez Ayuso, José Antonio Sánchez Gómez, Antonio Timoner et Pángel et Raúl Albi, s'est entretenu avec le conseiller du parti de l'époque, Tomás Chiner. . La proposition était de faire un test et de présenter le festival en été, en le faisant coïncider avec les célébrations du saint patron en l'honneur de Sant Roc.

L'initiative a eu le soutien du maire d'alors, Luis García Cuello, et a commencé le travail de préparation du programme et de la composition de certaines lignes. Ainsi les filaes sont nés almorávides, Amiries, négationnistes et le germe de ce que serait le fila walies.

La présentation de cette fête a eu lieu le 15 août de cette année-là, 1980, avec un défilé de gala dans lequel il n'y avait ni apparat, ni capitaines, ni costumes spectaculaires. Seules des festivités et beaucoup de musique qui ont encouragé les gens qui étaient dans le Calle Marques de Campo.

La naissance des filaes

Après le succès de ce test, de nombreuses personnes étaient intéressées à y participer et, en 1981, le fila Gavilans, qui s'appellerait plus tard cavallers de Me'n Fot. Au fil des années, le programme s'est concrétisé par un débarquement maure et chrétien, la remise des clés par le maire de service et les parlements.

En 1984, deux nouveaux filaes, Berberiscos et Pirates, et cette année-là, la figure des capitaines est également née. Quatre ans plus tard, le filà est incorporé Templaris du côté chrétien.

En 1990, après plusieurs années de présidence Manolo Ferrer, reprend en tant que président de l'Association des Moros y Cristianos (AMMICC) Julian Pérez Ayuso. Trois ans plus tard, il travaille main dans la main avec la Confrérie de Sant Roc UNSO à un projet de statuts de l'unification du parti.

L'incorporation des femmes au parti

Déjà en 1995, la rédaction de nouveaux statuts laissait la porte ouverte à la participation des femmes, qui est entrée en vigueur en 1997. Ce sont les années de présidence de José Antonio Sánchez Gómez, qui a introduit la figure du crieur public, a modifié l'acte de la remise des clés et l'a déplacée à la Plaza del Consell, et a également incorporé la figure des porte-drapeaux.

La fila Almogàvers c'était le premier formé par des femmes, qui a commencé en 1997, la même année que la filà a été fondée. Saqàliba. C'est aussi l'année du premier défilé des enfants. En 1999, la deuxième rangée de femmes a rejoint le parti, Alkamar.

En l'an 2000, et avec l'incorporation de la filà chrétienne Mozàrabes, le chiffre rond de 10 lignes est atteint. Vicent Crespo devient président de l'Association en 2001 et l'une de ses premières mesures est l'achat d'un bateau pour célébrer le débarquement maure. Un an plus tard, en 2002, le filà chrétien est né Corsaris marins, et les maires de Sant Roc participent pour la première fois à la parade de gala du 15 août.

2004 se distingue par la présidence d'une femme pour la première fois: María Jesús Monfort a vu comment pendant son mandat la filaes Amazighs y tuaregs, qui finirait par fusionner avec berebers. Le remplacement de Monfort à la présidence est pris par une autre femme, Amparo Mata, qui introduit des changements dans l'ordre de la parade de gala afin que les capitaineries soient celles qui ferment les défilés de chaque côté.

En 2019, il a assumé la présidence de la FEMMICC (Fédération des Maures et Chrétiens de Dénia) le président actuel, Jaime Ferrer Santamaría.

Années pendant lesquelles ils ont été suspendus

1999 a été une année où la fête n'a pas pu être pleinement célébrée. Un terrible incendie dans le Il montgó déclarée le 15 août, elle a forcé la décision de suspendre le défilé de gala. Après l'extinction de l'incendie, le 16 août le programme est partiellement repris et le défilé de gala est organisé avec les moyens disponibles.

En 2020 la fête a également été suspendu en raison de la crise sanitaire des coronavirus.

Laisser un commentaire

    36.330
    4.236
    10.456
    2.060
    Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.