Dénia.com
Rechercher

Les étudiants de Dénia retournent dans leurs salles de classe

12 Septembre 2022 - 10: 31

Les écoles et instituts de Dénia ont rouvert leurs portes pour accueillir l'année scolaire 2022-2023. Ce sera le premier cours dans lequel l'ombre de la pandémie est présente comme un peu plus qu'un souvenir, donc la normalité prévaudra dès le premier jour de classe.

Les salles de classe de Dénia ont été remplies d'étudiants qui ont retrouvé des enseignants et des camarades de classe maintenant que leurs vacances d'été sont terminées. Certains avec tristesse, d'autres avec joie, mais tous ont dit au revoir à leurs proches aux portes pour les traverser dans une nouvelle année scolaire.

Cet exercice a déjà son calendrier scolaire, Et grand nombre de nouveautés dans plusieurs centres éducatifs qui attendaient la présence des plus importants, les étudiants, pour démarrer l'année académique 2022-2023.

Commentaires 4
  1. César Pino Dominguez dit:

    Conformément à ce qui a été écrit par LATE.
    La gauche analphabète, qui cherche du travail et ne devient pas millionnaire avec des bêtises et des bêtises comment vas-tu.
    Maintenant, lorsqu'ils partent, ils doivent exiger le retour de l'argent escroqué et de l'argent des entreprises parallèles qu'ils ont créées.
    Nous ne sommes pas dupes même si nous en avons l'air.

  2. lettres jointes dit:

    et les étudiants?

    et les étudiants?

    et les étudiants?

    • soja dit:

      ça va dans la tête ?

      • Hâve dit:

        Je vais bien merci d'avoir demandé.

        En plus, je vais tellement bien que je vais t'accorder 1 minute de mon temps précieux pour te donner une petite leçon gratuite, pour voir si comme ça, toi et tous tu te débarrasse de ta corde, arrête de salir la langue Cervantes.

        Attention, illettré lobotomisé @.

        Les garçons et les filles, les étudiants et les étudiantes, les enseignants et les enseignantes… Ce type de déploiement est ARTIFICIEL ET INUTILE du point de vue linguistique. Dans les noms qui désignent des êtres animés, il y a possibilité d'usage générique du masculin pour désigner la classe, le groupe... c'est-à-dire tous les individus de l'espèce, sans distinction de sexe.

        La mention explicite du féminin N'EST JUSTIFIEE QUE lorsque l'opposition des sexes est pertinente dans le contexte : « Le développement évolutif est similaire chez les garçons et les filles de cet âge ». La tendance actuelle au déploiement indiscriminé du nom sous sa forme masculine et féminine, dont, de votre commentaire, je déduis que vous faites partie, va CONTRE LE PRINCIPE D'ÉCONOMIE DE LA LANGUE et repose sur des RAISONS EXTRALINGUISTIQUES. Il convient donc d'éviter ces répétitions, qui génèrent des difficultés de syntaxe et de concordance, et compliquent inutilement l'écriture et la lecture des textes.

        Ainsi, LES ÉLÈVES serait la seule façon correcte de se référer à un groupe mixte, même si le nombre d'étudiantes est supérieur au nombre d'étudiants.


37.861
4.438
12.913
2.440