Achève avec succès le programme de réintroduction du balbuzard auquel participe la ville de Dénia

En juin dernier, quatre spécimens de balbuzards ont été réintroduits dans le parc naturel Marjal Pego-Oliva. Un projet dans lequel les municipalités de Pego, Oliva, Dénia et xàbia et a les conseils de la Fondation Migres

Le ministère de l'Agriculture, du Développement rural, de l'Urgence climatique et de la Transition écologique a tenu à remercier, par le biais d'un acte tenu à la Maison de la culture Pego, le succès du programme de réintroduction du balbuzard pêcheur sur le territoire de la Communauté valencienne.

En juin dernier, les quatre premiers poussins de balbuzard pêcheur, deux nés aux Îles Baléares et deux à Cadix, ont commencé à réintroduire cette espèce éteinte comme oiseau nicheur dans la Communauté valencienne il ya environ 50.

Parmi les sites évalués pour cette première réintroduction, le Muntanyeta Verda a été choisi, situé dans le parc naturel Marjal Pego-Oliva.

Le projet est né à l’initiative des municipalités de Pego, Oliva, Denia et Xàbia, qui ont proposé au Ministère de l’agriculture, du développement rural, des urgences climatiques et de la transition écologique de ramener les poissons nicheurs en tant qu’espèces nicheuses, ils se sont réfugiés sur la côte de la région de la Marina entre les années 70 et le début du 80.

La directrice générale de l'environnement naturel et de l'évaluation environnementale, Fran Quesada, a expliqué que le ministère avait immédiatement accepté de participer à ce projet. «Depuis la réintroduction et la conservation d'espèces indigènes disparues du territoire de la Communauté valencienne, c'est l'un des objectifs principaux du département de l'environnement naturel qui vise à restituer à notre écosystème la majorité des espèces animales disparues »

Le ministère a bénéficié des avis scientifiques et techniques de la Fondation Migres et avec le soutien du conseil municipal de Pego. Outre les sociétés Terra Natura et Ibedrola, l'Association des pêcheurs de Dénia et le Pego Hunters Club.

Quesada a déclaré que «Les projets comme celui-ci qui ont la collaboration et l'implication des municipalités, des entreprises et en particulier des volontaires et des associations différentes, sont ceux qui nous encouragent à participer activement et à promouvoir des actions similaires sur le reste du territoire de la Communauté de Valence».

Depuis la réintroduction des quatre membres de cette espèce, en juin dernier, les poulets ont été soignés par du personnel engagé par la Generalitat, des experts de la Fondation Migres et des bénévoles.

Les poulets ont été installés dans une cage d’acclimatation qui a été ouverte tout au long du mois de juillet pour leur permettre de commencer à voler librement. Durant le mois d'août, malgré quelques incidents résolus grâce au travail des spécialistes qui les ont soignés, les quatre aigles ont réussi à voler parfaitement, atteignant même le sud de la France et le nord du Maroc.

«Une fois l'acclimatation terminée, il est temps de rejeter les aigles, qui commenceront bientôt leur migration hivernale, et de remercier toutes les personnes et entités qui ont cru et œuvré pour récupérer cette espèce pour notre patrimoine naturel», A déclaré Fran Quesada.

articles connexes

Commentaires sur "termine avec succès le programme de réintroduction du balbuzard pêcheur auquel la ville de Dénia a participé"

(Obligatoire)

33.565
3.898
6.596
1.610
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.