Dénia.com
Rechercher

Sculptures qui défient la mer et, cette année, COVID-19

Août 06 de 2020 - 10: 36

La Mairie de Dénia, Vicent Grimalt, le conseiller pour la culture de la mairie de Dénia, Raúl David García, le directeur de Marina de Denia, Gabriel Martínez et le sculpteur Toni Marí ont présenté ce matin la II édition de l'exposition Sculptures face à la mer. «Je remercie la mairie, les artistes, le jury et Mala-Mala pour leur implication dans ce projet que nous avons malgré tout réussi à faire avancer et qui reflète le courage des artistes en ces temps difficiles», a déclaré Gabriel Martinez.

L'exposition, qui peut être vue au quai de Ribera de la marina et du port touristique de Dénia, se déroulera jusqu'à la fin du mois de septembre. "Dans cette édition, le catalogue avec l'explication des œuvres, peut être téléchargé via un code QR, afin que tous les visiteurs puissent connaître la signification des sculptures", Martinez a souligné.

Pour sa part, le commissaire de l'exposition, Toni Marí, a remercié le soutien du conseil municipal de Dénia et du port de plaisance de Dénia. "L'art doit continuer, il ne peut pas s'arrêter, et grâce à des initiatives comme celle-ci, les artistes continuent de montrer leur travail".

Huit artistes ont participé à l'exposition: Miguel Ángel Miguel, María Eugenia Vázquez-Gundin, Salvador Mollà, Andrés Escrivá, Juan Caravaca, Tomás Sivera, José Antonio Ahuir.

Les membres du jury, Modesto Marí et Nicolás Merle, ont également participé à la conférence de presse. «Les artistes qui y ont participé ont rendu hommage à la culture méditerranéenne et ont mis en évidence la qualité de l'environnement maritime que nous avons», a déclaré Nicolás Merle. En ce sens, Modesto Marí a commenté que "Malgré le covid-19, nous avons réussi à monter l'exposition, nous devons donc continuer à en faire une référence dans l'art et la culture".

La maire de Dénia a conclu la conférence de presse et a remercié Marina de Dénia pour son implication dans ces projets. «Je félicite Marina de Dénia d'avoir parié sur la promotion de l'art et de la culture méditerranéenne et d'offrir aux artistes un espace dans lequel leurs œuvres ont fière allure. De la ville de Dénia, nous continuerons à promouvoir ces initiatives. Cette édition nous a appris qu'il était temps de regarder vers l'avenir et cela est démontré par les sculpteurs de cette exposition avec leurs œuvres.

Commentaire 1
  1. Marie-Louise Kersbergen dit:

    Dans la liste des noms des artistes il me manque: Marie-Louise Kersbergen. Mon installation "Nature dévastée" est l'appel d'urgence du pélican à ne pas détruire la nature. Le pélican est le plus compatissant des oiseaux. Avec la destruction de la forêt, nous détruirons la nature et nous-mêmes. Tous les moyens de clarifier cela doivent être utilisés pour changer le comportement humain. En tant qu'artiste plasticienne, j'ai réalisé cette installation d'objets trouvés pour contribuer à cet objectif.


36.042
4.181
9.994
2.030
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.