Dénia.com
Rechercher

La mer expulse plus de 1.000 XNUMX tonnes de posidonie sur les plages de Dénia

Août 08 de 2023 - 13: 56

La tempête des derniers jours à Dénia, qui a forcé le drapeau rouge à être placé sur le plages des Devesses, l'Almadrava, Molins, les bovetes y la Tourne, a provoqué l'accumulation de Posidonia dans le sable. Pendant la nuit, de minuit à huit heures du matin, les services de nettoyage travaillent pour préparer les près de 20 kilomètres de plage de Deniera. Au total, entre le 4 et le 7 août, 1.060 XNUMX tonnes de plante Posidonia ont été récoltées.

L'équipe utilise une pelle avant, trois camions, une pelle mixte et deux cribles chaque nuit pour nettoyer, peigner et dénoyauter le sable. De plus, le vendredi, il y a un service spécial de lame mixte pour les zones Riu Girona et Les Rotes.

travaux de nettoyage sur la plage

Il fonctionne du sud au nord. Ces jours-ci, nous avons travaillé sur Marineta, Raset et Marines. Une autre journée supplémentaire est prévue vendredi à l'embouchure de la rivière Gérone. Ce soir, nous continuerons de Bassetes vers le nord avec deux équipes. Rappelons que depuis 2020, il existe un service de pelle mixte en juillet et août du lundi au vendredi, en amélioration du contrat, qui ne comprenait qu'une pelle et deux camions pour enlever la Posidonie.

Commentaires 25
  1. Alhiana dit:

    Ce qui m'a étonné, c'est la quantité de mégots qui traînaient dans le sable, le fait qu'il était impossible pour les enfants de jouer avec le seau et la pelle sans les ranger constamment. Brut. Comment est-il possible qu'il y ait autant de cochons en liberté.

  2. Ana Noguès Osca dit:

    Notre appartement est situé au km 8,9 de la Carretera les Marines, nous payons nos impôts à la mairie de Dénia, mais la proximité du km de plage qui appartient aux Poblets, semble nous laisser dans Nobody's Land. Devant le restaurant Tresmall et jusqu'au brise-lames, une belle plage de sable fin a été aménagée, qui malheureusement se couvre chaque année d'immenses montagnes de Posidonia. Les nombreux habitants du coin essaient de profiter de ce petit coin de paradis, mais la posidonie gagne toujours la bataille, impossible d'y poser notre serviette, l'odeur est insupportable et entrer dans l'eau est impossible, marcher dessus serait un sacré exploit, ou une blague… S'il vous plaît, faites ce que vous dites dans votre article et nettoyez notre plage. Il faudrait investir un peu plus pour accéder à tout, l'entretien est nécessaire et ce serait vraiment apprécié... Merci.

  3. Cristina dit:

    Je ne sais pas quels jours la tempête était, mais je suis arrivé à Denia le samedi 5 et en effet la plage était pleine d'algues. Cela n'a duré qu'une journée, le lendemain le service de nettoyage était déjà venu les enlever. Je suis au km 7 de Las Marinas, je ne sais pas comment ça a dû être dans d'autres régions, mais c'est mon témoignage. D'autre part, pratiquement tous les jours pendant les mois d'été, un camion de nettoyage passe pour nettoyer le sable, je peux le confirmer car j'ai une maison à Denia.

  4. Rudolf dit:

    Je suis toujours très critique vis-à-vis de cette mairie, mais cette fois c'est différent, messieurs.
    Denia a près de 20 km de plages imbattables (c'est peut-être pour cela que vous êtes tous ici et non à Xàbia avec une petite zone de sable qui a déjà été fermée 4 fois à cause de la pollution ou à Moraira qui a à peine quelques mètres de sable ou dans un énorme Gandía ou Cullera... presque comme Benidorm)
    Dans le cas de phénomènes naturels comme celui-ci, il n'est pas facile de nettoyer et de résoudre du jour au lendemain, enlever plus de 1.000 XNUMX tonnes d'algues avec un grand nombre de touristes le long d'un long littoral est sans aucun doute compliqué.
    Peut-être plus d'efforts pourraient être faits, mais les moyens et les horaires en été sont limités.
    Je recommande une promenade pieds nus à travers les posidonies échouées, c'est vraiment relaxant et réparateur, ça restaure les pieds et l'esprit.
    Un peu de patience et de compréhension messieurs.
    Bien sûr, il y a plus de plages en Espagne, même Madrid en a une, vous savez déjà quoi faire si vous ne savez pas où vous êtes et ce dont vous pouvez profiter.

    • paco dit:

      Rudolf, les algues ne dérangent pas, ce qui dérange ce sont les masses, les montagnes d'algues, la saleté, l'état d'abandon, les algues sont naturelles et évidemment il y en aura toujours, la chose honteuse c'est que des quantités énormes s'accumulent en plus de celles de la récente tempête Il y avait déjà beaucoup de saleté et peu de gestion, maintenant leurs visages tombent de honte et ils agissent à la fin de l'été, lorsque ces services sont payés et ne sont pas remplis, c'est le vrai problème. Si la collecte d'algues et le nettoyage rapportaient de l'argent, la plage serait vide, pour San Juan ils n'ont pas laissé cette tradition être célébrée, entre autres à cause de la saleté supposée, maintenant la plage est tout aussi sale et personne n'interdit d'aller à la plage, bref, la fin de l'histoire sans fin, avec un gouvernement tambourin, c'est ce que nous méritons.

  5. Jésus dit:

    Il suffit de comparer avec d'autres villes côtières et de voir la négligence qui existe ici.
    La première impression est ce que vous voyez, tout comme des poubelles pleines et malodorantes

    • ana dit:

      Si seulement il était plein, autour des nouveaux conteneurs à ordures à la mode et coûteux, il est plein d'ordures comme un dépotoir, car les conteneurs ne sont PAS fonctionnels, les ordures s'accumulent autour, à l'extérieur des conteneurs. Ces gouvernants sont-ils très malins, vraiment des sommités, ils font tout de travers et là ils continuent à charger, sont-ils ou non des sommités ?

    • Eva dit:

      Mauvais après-midi et jamais ! Je ne sais pas ce que fait ce gouvernement avec l'argent des contribuables.
      Et puis on ne peut pas jeter l'ancre, pour ne pas abîmer la posidonie, mais il n'y a pas non plus de bouées !

  6. Carlos dit:

    Bonjour,
    Les plages de Denia et toute autre plage sont, comme nous le savons tous, une attraction touristique.
    La négligence et le manque de moyens pour nettoyer notre côte mettent les autorités compétentes en échec chaque saison, même si elles ne le résolvent pas et à long terme, cela entraînera des conséquences très graves pour le tourisme en général.

    • Luis dit:

      Ou pas… ils jouent avec l'illusion des gens et avec le fait que la plupart d'entre eux sont des terres sèches et n'ont jamais vu une plage bien entretenue et entretenue avec des services de première classe. De nombreuses urbanisations "de luxe" construites et les plages sont abandonnées à faible coût.

  7. Juanon dit:

    J'ai peut-être dépensé plus de 2300 XNUMX euros à Denia, et honnêtement je ne pense pas que je reviendrai, c'est vraiment dommage, nous connaissons tous plus de plages en Espagne, nous savons tous qu'il y a des posidonies dans des milliers d'entre elles, ce qui est pas normal, ce sont des mètres de montagnes et des mètres de posidonie pourrissant à sec, avec des odeurs qui atteignent le centre de la ville, et le mieux est que vous vous rapprochiez de Jávea et il y a ses plages parfaites, vous vous rapprochez de Moraira et pareil, à Gandía aussi… tout le monde saura comment prendre soin de sa maison.

  8. BERNARDO ASENSIO dit:

    Une honte qui se répète chaque année.La mairie a pu constater le niveau de propreté et d'urbanisation de Javea, Moraira et de tout l'environnement, avec beaucoup moins de vacanciers que Denia.
    Il semble que cela "arrive" à ceux d'entre nous qui ne sont pas des électeurs, même si nous payons des impôts à Drnia pour des services que nous ne recevons pas.
    C'est pitoyable pour l'image de Denia.

  9. Pablo dit:

    Pas une note critique dans l'article. L'état des plages est REGRETABLE et quiconque dit le contraire c'est qu'ils ne veulent pas voir la réalité. Une insulte aux milliers de familles qui décident de passer l'été ici.

  10. Monica dit:

    Eh bien, je n'ai pas l'impression qu'ils viennent nettoyer les algues mortes. On ne parle pas de toutes les algues emportées sur la plage, mais des montagnes accumulées d'algues mortes... c'est triste de voir le rivage.

  11. David dit:

    À mon avis, la réponse du conseil municipal n'est pas adéquate. L'état des plages est vraiment déplorable. Il ne s'agit pas de critiquer qui travaille ou a travaillé pour nettoyer les plages, mais de souligner que les mesures qui ont été prises jusqu'à présent ne résolvent pas le problème qui est évident. Je suis aussi partisan du respect de la nature mais il y a une limite et il ne faut pas se cacher sous la bannière environnementale. Celui qui décide de dépenser des milliers d'euros pour passer l'été ici, comme ce qu'il vit toute l'année, mérite plus.

    • Eva dit:

      Mauvais après-midi et jamais ! Je ne sais pas ce que fait ce gouvernement avec l'argent des contribuables.
      Et puis on ne peut pas jeter l'ancre, pour ne pas abîmer la posidonie, mais il n'y a pas non plus de bouées !

  12. Pau dit:

    Vous voulez vous plaindre de tout.
    Il y a eu une petite tempête et les vagues ont apporté de la végétation marine morte.
    Quel drame.
    Ramassez et c'est tout.
    Ce sont des plages naturelles, des plantes et des algues poussent dans la mer et c'est tout.
    Des bancs de Posidonies mortes sur les plages amenées par la mer jour après jour, la protègent de la perte de sable, c'est une protection naturelle.
    Ou est-il normal de venir avec des remorques de sable à "remplir" ? pas vrai ?
    Nos plages ont des galets, des cloques et aussi des restes de plantes marines, elles ont toujours été là depuis des milliers et des milliers d'années et nous espérons qu'elles continueront d'être là car la vie marine, y compris les plantes, certifie la propreté et la vie de notre mer.
    Si vous voulez une plage sans cailloux, sans coquillages, sans débris d'aucune sorte avec du sable propre et tamisé, ce n'est pas votre place.

    • paco dit:

      Cela montre que vous ne payez pas de taxes pour un nettoyage inexistant, ou peut-être que vous aimez payer pour ne pas avoir un service que vous avez payé. Il n'a pas été nettoyé depuis des mois, je suppose que c'était déjà d'une telle ampleur qu'ils baisseraient la tête de honte si le camion ne passait pas après la tempête. Bien sûr, si je paie un service avec mes impôts, j'exige qu'il soit rempli, je ne sais pas pour vous. Mais tous les jours, pas de temps en temps.

      • Roy dit:

        Bien dit, il était temps que ces guerriers écolos rejoignent le monde réel - qui veut aller sur une plage couverte de cette merde Je paie mes impôts comme vous mais le nettoyage de la plage ne semble pas être dans le budget Prenons une photo de Grimalt et de ses potes jusqu'aux genoux dans la posidonie pour promouvoir les touristes à Denia !!!

    • PGF dit:

      Bien joué!
      Il manquait un peu de bon sens.

    • Pere dit:

      Voyons Pau, si vous aimez la merde naturelle, bienvenue sur les plages de Dénia. Ceci est votre site.

  13. paco dit:

    Je connais quelqu'un qui pourrait en faire la promotion dans ses plats et ses déconstructions culinaires, et en faire la promotion comme source de nutrition veggie et éco-durable, en fait je pense qu'ils le feront bientôt, peut-être dans le prochain adn


37.861
4.463
12.913
2.680