Dénia.com
Rechercher

Antonio Losada (CET) demande que les salaires des conseillers ne sont pas libérés avilir un 10%

23 juin 2015 - 09: 27

Antonio Losada, représentant de Canviem Entre Tots (CET) dans la ville de Dénia, a proposé lundi dernier à la plénière municipale la réduction de salaire de 10% aux conseillers qui ne sont pas libérés, comme cela a été fait avec les conseillers libérés et les Premier Edil Dianense.

C'était le clou de la première séance plénière de la nouvelle société présidée par Vicent Grimalt, durant laquelle les salaires des conseillers et du personnel libéré, ainsi que la fréquence des séances plénières, devaient être approuvés.

Présidence pleine de Dénia

Losada a été satisfait de la réduction établie par l'équipe gouvernementale, mais a demandé qu'il soit étendu à d'autres conseillers et ne sait pas le travail qu'ils ont à accomplir. Conseillers municipaux non libérés frais 215 euros pour assister aux séances plénières (l'extraordinaire, comme lundi ne sont pas facturés), et 140 euros pour assister à des commissions d'information.

A cette demande, le maire a demandé de remettre un chèque de mouvement à étudier par le Département des services économiques du consistoire.

La première session plénière de la législature de Vicent Grimalt a également bénéficié de nombreuses aides publiques grâce au changement d'heure (heures 19). À la fin, le maire a ouvert la parole aux citoyens, qui ont été surpris de voir que la secrétaire a quitté la salle sans enregistrer la participation des participants.

Lorsqu'on lui demande pourquoi, Grimalt a montré son engagement, sinon enregistrer, les responsables tiennent compte des suggestions des citoyens qui participent à chaque session.

Assister à la première session plénière de la nouvelle législature à Dénia

Laisser un commentaire

    34.557
    3.991
    7.413
    1.750
    Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.